ht_menu
bas_mn

SILEM
bas_mn
 
puceBIENVENUE SUR LE SITE DU PNGT

Editorial

La première phase du deuxième Programme National de Gestion des Terroirs débutée en 2002 est arrivée à terme le 30 juin 2007. Au cours de cette première phase, des acquis importants ont été réalisés. Au titre de l’appui aux communautés locales 3 013 villages ont été couverts par la réalisation de 18 250 micro projets et diverses activités de renforcement des capacités. Pour ce faire, environ 30 milliards FCFA ont été investis en maîtrise d’ouvrage locale c’est-à-dire directement gérés par les populations.

Au vu de ces résultats probants, le Gouvernement a autorisé la préparation de la deuxième phase pour l’étendre sur l’ensemble du territoire en vue d’accompagner le processus du développement local et de la décentralisation.

La phase II du PNGT2 marque une étape importante dans l’accomplissement de l’ambition de la décentralisation qui confère aux citoyens le pouvoir de décider de leur propre développement.

Mise en œuvre en 2008, la Phase II du PNGT2 intervient dans les 302 communes rurales. Son objectif global est  d’aider les communes rurales à planifier et mettre en œuvre les activités de développement local de manière participative et viable à long terme.

Les axes d’intervention portent essentiellement sur :

  • L’appui aux 302 communes pour l’élaboration des Plans Communaux de Développement (PCD)
  • Le renforcement des capacités des conseillers municipaux
  • La contribution aux investissements communautaires
  • La reforme du régime foncier rural

Le projet compte quatre composantes qui sont :

A) Renforcement des capacités pour le Développement Rural Décentralisé;
Cette composante fournit l'appui technique nécessaire à tous les acteurs impliqués dans l’exécution des activités de développement local dans les communes rurales. Cet appui leur permet d’identifier, planifier et mettre en œuvre des micro-projets.

B) Le Financement du Développement Local (FDL)
L’objectif de cette composante est de permettre aux communes rurales de recevoir et de gérer de manière transparente et organisée les fonds alloués au financement d'activités de développement.

C) La réforme du Régime Foncier Rural
La composante réforme du Régime Foncier Rural est gérée par la Direction Générale du Foncier , de la Formation et l’Organisation du Monde Rural (DGFOMR), avec l’appui du projet. Elle contribue à la mise en place d’un cadre légal et institutionnel ainsi que des conditions de mise en œuvre pour une gestion efficace du foncier

D) La Coordination et le suivi/évaluation.
Cette composante permettra de gérer et de coordonner plus efficacement les composantes du projet et d'harmoniser les conceptions du développement local des différents donateurs. Aussi, elle permettra d’appuyer la coordination, la gestion administrative et financière du programme ainsi que le suivi et l’évaluation.

Placé sous la tutelle du Ministère de l’Agriculture, de l’Hydraulique et des Ressources Halieutiques, le PNGT2 Phase II est structuré :

Au niveau national:

  •   Comité de Pilotage composé d’une vingtaine de membres
  •   Unité Nationale de Coordination avec une direction et trois services

Au niveau Régional

  •   13 Unités Régionales de Coordination.

Le PNGT2 est conçu pour être exécuté pendant 15 ans, en 3 phases de 5 ans. Le montant total de cette deuxième phase est estimé à 44 milliards FCFA. Réparti entre la Banque Mondiale, le Gouvernement et les Bénéficiaires.

L’exécution du Programme est assurée par 13 unités Régionales de Coordination réparties dans les 13 régions du Burkina Faso. La coordination de ces 13 unités est assurée par l’Unité Nationale de Coordination composée de la direction et de 3 services : service suivi évaluation, service appui technique et le service administratif et financier.

Le site web du PNGT2 se veut une tribune d’information sur les activités du Programme et d’échange avec tous ses partenaires.

Nous vous serons reconnaissants de nous signaler toute difficulté dans son exploitation.

Le Coordonnateur National du PNGT2